loading gif
Retour

par Stûv America

EPA EN VERSION SIMPLIFIÉE

Vous avez décidé de vous procurer un poêle ou un foyer à bois et depuis le début de vos démarches vous êtes constamment confrontés à cette mention : E-P-A certifié ! Partout, notamment à Montréal, on parle de cette norme, mais que veut dire un appareil EPA certifié ? Voici une explication simplifiée.

EPA EN VERSION SIMPLIFIÉE
EPA EN VERSION SIMPLIFIÉE

Qu’est-ce que la norme EPA et dois-je m’y conformer?

Dans les années 1990, les appareils de chauffage à bois disponibles sur le marché émettaient énormément de particules fines à l’heure. Confrontée à cette réalité, l’agence américaine pour la protection de l’environnement (EPA) a conclu à la nécessité de règlementer l’industrie des poêles et des foyers en obligeant dès 2004 tous les fabricants à diminuer le taux d’émissions de particules fines émis par un appareil à 7,5 g à l’heure. Depuis, la norme n’a cessé de se resserrer passant de 4,5 g en 2009 puis à 2,5 g à Montréal en 2018. Le 15 mai 2020, la loi provinciale exigera pour l’installation d’un nouvel appareil à bois qu’il soit de type foyer décoratif ou qu’il soit EPA certifié avec un taux d’émission de particules fines sous les 2,5 g à l’heure.

Qu’est-ce que les particules fines?

Les particules fines sont de petites poussières microscopiques rejetées dans l’atmosphère lors de la combustion du bois. Ces particules, lorsque présentes en grande quantité, sont communément appelées de la boucane!

Quelle est la différence entre un nouvel appareil EPA et un vieil appareil non certifié?

Un vieil appareil non certifié peut émettre entre 70 g et 100 g de particules fines à l’heure. Un appareil avec un taux de rejet de particules fines à 7,5 g à l’heure n’émet pas de fumée visible, ni d’odeur! Entre 7,5 g et 2,5 g à l’heure, la réduction d’émissions de particules fines n’est pas détectable par l’humain et n’est calculable qu’en laboratoire. La différence entre les vieux appareils d’hier et les modèles d’aujourd’hui consiste en une réduction de 96% du taux d’émission de particules fines à l’heure!

Quels sont les caractéristiques d’un appareil non certifié EPA et puis-je en installer un?

Les appareils possédant plus de 500 po carré de vitre et qui n’ont pas de registre d’air pour ralentir leur temps de combustion sont considérés comme des foyers décoratifs. Cela signifie que ces appareils ne sont utilisés qu’à l’occasion puisqu’ils ont une combustion beaucoup trop forte et rapide pour un chauffage d’appoint. Pour ces raisons, les foyers dits décoratifs ne sont pas concernés par la norme EPA. La majorité des villes du Québec autorisent l’installation et l’utilisation des foyers décoratifs.

Démystifier le vrai du faux

On ne peut plus installer de poêles ou de foyers à bois à Montréal. – Faux, la Ville de Montréal ne permet pas l’installation de foyers décoratifs, mais accepte les appareils certifiés EPA si leur taux d’émission de particules fines est inférieur à 2,5 g à heure.

Les foyers décoratifs polluent. – Faux, les appareils qui polluent le plus sont les vieux appareils datant de plus de 20 ans. Les foyers décoratifs sont malgré tout interdits dans certaines municipalités telles que la Ville de Montréal.

Il n’existe aucun appareil sur le marché émettant moins de 2,5 g de particules fines à l’heure qui possède un design épuré et offre une vue phénoménale sur le feu. – Faux, découvrez tous les poêles et foyers Stûv certifiés EPA. Stûv crée des appareils pour répondre à un besoin, embellir les espaces de vie et s’adapter à tous les styles.

  

Obtenez le catalogue

Obtenez le catalogue

Vous pouvez obtenir une copie papier du catalogue par la poste ou télécharger une copie PDF immédiatement en remplissant le formulaire ci-dessous :

Merci, nous avons bien reçu votre demande!

Nous apprécions la confiance que vous témoignez à notre entreprise et à nos produits. C’est avec plaisir que nous vous acheminons votre catalogue.

Restez connecté avec nous :


    Comment voulez-vous recevoir le catalogue?